Distribution des produits financiers : protection versus efficacité ?

Créé le

07.01.2011

-

Mis à jour le

10.01.2011

La protection du consommateur en matière de commercialisation de produits financiers est devenue une mission explicite, attribuée conjointement à l’Autorité des Marchés Financiers et à l’Autorité  de Contrôle Prudentiel. Un point d’entrée unique est désormais à la disposition des clients pour poser toutes les questions concernant la souscription de produits financiers, des plus simples au plus complexes. C’est la preuve que la commercialisation est au cœur des préoccupations des professionnels.

Au moment de la révision des obligations contenues dans la MIF et dans l’attente de la Directive PRIP’S, ce dossier fait le point sur les contraintes qui pèsent sur les acteurs de la commercialisation de produits financiers. Car il n’est pas suffisant de respecter la forme de la loi, encore faut il en respecter l’esprit, à savoir un conseil adapté à chaque souscripteur. Comment s’assurer en bon professionnel qu’on a fourni le produit adéquat à son client ? Deux éléments essentiels doivent faire ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº729