Obligation de conseil

Le conseil en assurance vie tend à s'aligner sur le conseil en investissement

Une nouvelle obligation de conseil en matière d’assurance vie est en vigueur depuis le 1er juillet, et progressivement, on constate que le conseil en assurance vie se rapproche du conseil en investissement. Si les contours de cette nouvelle obligation ont été fixés par décret en août, sa mise en œuvre nécessitera les précisions du pôle commun AMF-ACP.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°729

distribution des produits financiers : protection versus efficacité ?

Depuis une loi du 15 décembre 2005, les intermédiaires d’assurance sont débiteurs d’une obligation spéciale de conseil à l’égard des éventuels souscripteurs. À ce titre, quelles que soient leur catégorie et la nature des contrats commercialisés, ces professionnels sont tenus de recommander formellement un produit conforme aux besoins et exigences du candidat à l’assurance.Par l’ordonnance n° 2009-106 du 30 janvier 2009, cette obligation a été tout à la fois étendue et enrichie en matière d’assurances vie rachetables et de contrats de capitalisation [1] :étendue, elle l’est désormais aux ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Distribution des produits financiers : protection versus efficacité ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet