Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

Crypto-actifs, stablecoins,monnaies numériques de banque centrale... : la monnaie se métamorphose

Créé le

10.03.2021

-

Mis à jour le

21.05.2021

La digitalisation de l’économie rend de plus en plus nécessaire l’émergence de formes numériques de la monnaie. Si le bitcoin, du fait de sa volatilité, ne remplit pas pleinement ce rôle, des cryptoactifs adossés à des devises officielles, et donc plus stables, le pourraient. L’émergence de ces stablecoins, en particulier lorsqu’ils sont promus par les BigTechs, inquiète toutefois les Pouvoirs publics. Une version numérique de la monnaie de banque centrale atténuerait certains risques. Mais répondrait-elle à l’ensemble des problématiques de souveraineté ?

Il y a douze ans naissait le bitcoin. Ses promoteurs voyaient en lui une nouvelle monnaie, digitale, internationale et indépendante des Pouvoirs publics. C’est finalement surtout comme actif d’investissement – très volatil, certes – qu’il s’impose, y compris dans la sphère institutionnelle (dudek). Ce qui ne signifie pas que les velléités de créer des monnaies alternatives ont été abandonnées. En juin 2019, le projet Libra, porté par Facebook, a relancé les débats sur le rôle ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº400
CB Bâle