Le mythe du capital social : le bien fondé d'une réforme

Créé le

21.06.2004

-

Mis à jour le

16.11.2010

Le capital social envisagé comme le "gage des créanciers" n'est plus qu'un mythe et les règles restrictives qui y sont attachées se révèlent également inadaptées à une économie moderne. Une réforme profonde qui prendrait en compte les réalités économiques et financières et intégrerait les particularismes des marchés de capitaux s'impose, à l'instar du droit américain qui a assoupli sa législation sur la question il y a plus d'un siècle.

Ed 2023