application

BCE

BCE : le verdissement qui vient

Créé le

23.06.2021

-

Mis à jour le

30.07.2021

Au second semestre, la Banque Centrale Européenne (BCE) va achever sa révision stratégique incluant la question de la lutte contre le changement climatique. La banque centrale prend déjà en compte le climat dans son approche du risque climatique comme risque pour la stabilité financière, à travers la supervision bancaire notamment ; mais elle pourrait aller plus loin, à l’avenir, pour participer à l’objectif de l’Union d’atteindre la neutralité carbone en 2050, et inciter les acteurs économiques et financiers à y participer davantage.

Les actes évolueront-ils aussi rapidement que les discours ? Alors que la Banque Centrale Européenne (BCE) doit terminer au second semestre, sa revue stratégique dans laquelle Christine Lagarde a inscrit la question de la lutte contre le changement climatique, la nécessité que la banque centrale prenne sa part à cette lutte ne rencontre plus beaucoup d’adversaires. Et les déclarations – de banquiers centraux en particulier – sur le sujet ont beaucoup changé en quelques mois. Frank Elderson, membre du directoire de la BCE ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº858