En bref : NCR, VeriFone, Société Générale, Pegasystems, Ogone, Interxion

Créé le

16.03.2012

-

Mis à jour le

11.04.2012

NCR lance un distributeur de billets petit format. Le SelfServe 14 de NCR est un distributeur hors agence n’occupant que 0,27 m2 au sol. Supportant la suite logicielle Aptra, il comporte trois cassettes pouvant contenir jusqu’à 2 000 billets et un écran OLED 10 pouces. Son positionnement est plutôt en intérieur, par exemple dans un hall d’hôtel ou une galerie commerciale.

VeriFone supporte le paiement mobile. Avec sa nouvelle suite Paymedia Universal Acceptance Media, Verifone fournit une suite complète aux opérateurs téléphoniques, y compris les virtuels (les MVNO [1] ), pour proposer des services de paiement mobile à leurs clients, y compris avec des téléphones NFC et des mobiles wallets divers.

La Société Générale ajoute la gestion du budget à son site Internet. La banque va proposer fin mars à ses 3 millions de clients utilisant ses services en ligne un espace pour gérer leur budget. L'offre est assez similaire à ce que propose déjà sa filiale Boursorama. Fin avril, ce service sera disponible en version mobile, avec une application à télécharger pour iPhone, iPad et Android.

Emmanuel de Cazotte devient directeur stratégique des services financiers pour l’Europe de l’Ouest. Spécialiste du BPM (Business Process Management) et du CRM (Customer Relation Management), Pegasystems a demandé à un spécialiste du monde financier, Emmanuel de Cazotte,  de s’occuper de sa division en charge des services financiers pour l’Europe de l’Ouest. Avant de rejoindre l’éditeur, il a été directeur général de Visa France, consultant indépendant, puis directeur grands comptes multicanaux chez MasterCard Europe.

Ogone vise une croissance de 40 % en 2012. Le prestataire de paiement sur Internet Ogone, fort de ses 35 000 clients atteints en 2011 et de son premier bureau ouvert à l’étranger (en Inde), est résolument optimiste pour 2012. Il envisage en effet une croissance de 40 % et veut recruter 120 salariés. En2011, le volume de paiement transitant par la plate-forme d’Ogone a atteint 12,3 milliards d’euros.

Votre infrastructure informatique est-elle assez robuste pour se conformer aux recommandations du G20 ? Sous ce titre, Interxion publie dans un Livre Blanc en anglais les résultats d’une étude réalisé par le cabinet JWG. Celui-ci est téléchargeable en ligne [2] .

Erratum. Une coquille s’est glissée dans notre dernière livraison du « Cahier Nouvelles Technologies » (Revue Banque n° 746, p. 38) : Moneo Applicam envisage de réaliser un volume d’affaires (et non un chiffre d’affaires) de 1,5 milliard d’euros d’ici à 2016.

1 Les « Mobile Virtual Network Operators » s’appuient sur le réseau technique d’un autre opérateur. 2 http://www.interxion.com/g20-regulatory-reform/index.html

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº747
Notes :
1 Les « Mobile Virtual Network Operators » s’appuient sur le réseau technique d’un autre opérateur.
2 http://www.interxion.com/g20-regulatory-reform/index.html