Auriga s’interroge sur l’avenir des DAB

Créé le

21.04.2017

-

Mis à jour le

28.04.2017

Dans une étude commandée à OpinionWay, l’éditeur de logiciel pour automate bancaire Auriga a interrogé 1 026 clients français de 18 à 65 ans sur leur utilisation des DAB. En voici les premiers résultats :

les DAB servent avant tout au retrait d’argent, la consultation de compte et au dépôt de chèque ; 87 % des usagers choisissent leur DAB en fonction de l’offre disponible et 52 % en fonction des services proposés en supplément ; 25 % aimeraient avoir plus ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº808