Gestion d'actifs

Approche patrimoniale et fiscale des bitcoins et autres crypto-monnaies

Créé le

13.12.2017

-

Mis à jour le

22.12.2017

Faut-il inclure les bitcoins et autres cryptomonnaies dans son patrimoine ? Leur régime fiscal a certes été défini en France, mais il n'est peut-être pas le plus adapté. En outre, les banques restent réticentes face à ces actifs à la réputation sulfureuse. Pourtant, en proportion limitée, les cryptomonnaies ne peuvent-elles constituer une source de diversification et de rendement ?

Image
Image

Le bitcoin vole de record en record et la spéculation sur les cryptomonnaies n’a jamais été aussi forte, créant ainsi un profil de performance proche de celui d’une bulle. Cette situation résulte du statut des monnaies virtuelles, qui sont encore en phase de développement et cherchent leur équilibre entre moyen de paiement, actif financier à part entière ou, comme a pu le dire Jamie Dimon, le patron de JP Morgan[1] , plus grande fraude de l’histoire.

Pour certains en tout cas, cette flambée des cours apporte ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº815