Troisième pilier, bail-in, TLAC…

L’Union bancaire à parfaire

Créé le

26.11.2015

-

Mis à jour le

19.01.2016

Une garantie commune des dépôts (troisième pilier) qui tarde à voir le jour, un outil de renflouement interne (bail-in) qui inquiète, un ratio international (le TLAC) qui place la directive européenne sur le redressement et la résolution devant ses contradictions… L’Union bancaire reste à parfaire.

Conçue en 2012 pour reposer sur trois piliers, l’Union bancaire se contente pour le moment de deux piliers : Résolution unique et Supervision unique, celui-ci étant le plus achevé. Le pilier manquant, qui doit donner naissance à un système mutualisé de garantie des dépôts, a dû attendre le 24 novembre 2015 pour que la Commission rende publique sa proposition. Celle-ci tient compte de la position très réticente de l’Allemagne face à toute évolution de l’Union bancaire vers ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº790