Droit de la régulation bancaire

Pouvoirs de police administrative de l’ACPR et contrôle du juge

Créé le

12.04.2021

Le Conseil d’État précise les modalités du contrôle juridictionnel d’une décision par laquelle l’ACPR refuse de donner suite à une demande de nomination d’un administrateur provisoire.

 

Image
Image

Chargée de veiller à la stabilité du système financier et à la protection des clients, assurés, adhérents et bénéficiaires des personnes soumises à son contrôle [1] , l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) dispose notamment du pouvoir de prendre des mesures de police administrative en vue de l’accomplissement de ses missions. Ces mesures énumérées aux articles L. 612-30 à L. 612-37 du Code monétaire et financier ont en commun de revêtir ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº856