Congrès

Tarification

Niveau et structure du PNB : les banques doivent-elles revoir leur modèle ?

Créé le

09.06.2020

La part des commissions croît dans le PNB bancaire et, dans un contexte de taux bas, elle devient stratégique. Mais ces commissions sont souvent mal proportionnées par rapport à la valeur perçue du service ou du produit par le client, ce qui crée des incompréhensions sur la politique tarifaire des banques et, à terme, une certaine défiance vis-à-vis de ces dernières. Comment y remédier ?

 

 

 

 

Les services bancaires des années 1970, alors limités, étaient quasiment offerts à la clientèle. L’essor sans précédent du PNB de commission au cours des dernières décennies a consacré la facturation de services apportés par les banques à leurs clients ainsi que son importance en tant que levier économique, et notamment en période de contraction structurelle de la marge nette d’intérêt (MNI).

Un tel modèle de croissance a permis de maintenir la rentabilité du ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº846
RB