Actifs numériques

Tokenisation de l’immobilier d’investissement : la révolution de la pierre-papier digitale se poursuit

Créé le

14.09.2022

-

Mis à jour le

29.09.2022

Face à la variété quasi infinie des usages des actifs numériques, la législation s’appuie sur des notions juridiques très différentes, en fonction de besoins
eux-mêmes disparates.
Les « jetons » n’en présentent pas moins
de nombreux avantages
par rapport aux actifs réels.

Image

Depuis quelque temps déjà, des start-up de la proptech du monde entier entendent révolutionner le financement des actifs immobiliers par le grand public en misant sur la blockchain. Censée enrichir la démocratisation du secteur engagée par le crowdfunding immobilier depuis une dizaine d’années en France, la tokenisation recouvre des facettes bien distinctes. Les applications possibles de la blockchain sur un sous-jacent « pierre » sont multiples. Il est cependant possible de synthétiser les principales notions juridiques auxquelles le terme « tokenisation » peut se référer lorsqu’il a ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº872