Congrès

Mode d'emploi

Vers une gestion anticipative des risques opérationnels

Créé le

28.07.2010

La gestion des risques opérationnels est désormais imposée par le régulateur. Sur le terrain, elle s’organise autour deux axes : l’action d’une cellule dédiée, mais dont un des rôles importants consiste à obtenir l’implication de tous, notamment les experts métiers, et le calcul précis du coût des risques opérationnels et leur charge dans le compte de résultat.

Depuis longtemps, le concept de gestion des risques opérationnels existe dans tous les secteurs de l’économie selon des approches différentes. En effet, suivant les organisations, la gestion est suivie par des fonctions de sécurité, d’assurances ou morcelée dans plusieurs fonctions au sein des entreprises.

Que sont les risques opérationnels ?

Les risques opérationnels se définissent comme des défaillances ou des dysfonctionnements liés  aux processus, aux personnes, au système d’information ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº725
RB