Contrat de crédit

Les covenants de demain seront aussi environnementaux et sociaux

Créé le

12.10.2015

-

Mis à jour le

27.10.2015

Les covenants sont encore trop centrés sur l’aspect financier, alors qu’il est de plus en plus évident que la valeur d’une entreprise et donc sa capacité de remboursement dépendent aussi de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Il faut changer de paradigme.

Image
Image

Dans un article publié par la Revue Banque en mai dernier, traitant des clauses de protection dans les contrats de crédit, l’auteur se demande si les « covenants » (de l'ancien français « covenant », qui, à partir du verbe « convenir », est synonyme de convention, chose convenue) ne sont pas trop nombreux et trop complexes. Parce que ces clauses réduisent l’asymétrie d’information entre le prêteur et l’emprunteur, la probabilité de défaut de ce dernier, et l’aléa ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº789