Crise de la zone euro

« Le droit ne dit absolument rien sur les cas d’insolvabilité des États »

Créé le

12.12.2011

-

Mis à jour le

22.12.2011

Quelles questions la crise des dettes souveraines pose-t-elle sur le plan du droit ? Quelques juristes de l’Association internationale du droit se sont penchés sur le sujet. Philip Wood, président du groupe de travail et conseiller spécial d’Allen & Overy, nous livre son analyse.

Image

Vous présidez le groupe de travail de l’Association internationale du Droit (International Law Association ou ILA) sur la solvabilité des États. Pourquoi avoir créé une telle instance ?

Notre objectif était de réfléchir sur le régime légal de l’insolvabilité des États. Depuis 1980, près de la moitié des pays du monde ont été dans une situation de faillite. Sur une période de 100 ans, on peut même dire que presque tous les États l’ont ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº744