Cybercriminalité

Des données bancaires volées en produits d’appel

Créé le

25.10.2022

Comment un cybercriminel peut-il se faire connaître et attirer de nouveaux clients ? Peu ou prou comme un commerçant ordinaire : en proposant des échantillons gratuits de ses produits à vendre. C’est ce qu’a fait la place de marché BidenCash, née juste avant l’été, en proposant gratuitement durant tout le premier week-end d’octobre 1 221 551 informations liées à des cartes bancaires, que les criminels avaient volées lors de différents piratages. Le tout accompagné d’informations personnelles sur les porteurs des cartes, principalement des cartes de crédit étatsuniennes et émises en majorité par American Express. En revanche, la plupart de ces cartes ainsi diffusées figuraient déjà dans la liste des cartes comprises des émetteurs. Mais le nombre seul dépassant le million donne une indication du succès toujours grandissant du vol d’informations financières. Si ces cartes proviennent de différentes sortes d’attaques, le spécialiste de la cybersécurité D3Lab constate que, dans la majorité des cas, elles ont été obtenues à l’aide de web skimmers, c’est-à-dire par l’insertion d’un malware dans les pages d’un site récupérant les informations des formulaires de paiement ou autres.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº873
Club Banque