Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

La hausse des taux freinée par la législation sur l’usure

Créé le

26.08.2022

-

Mis à jour le

05.09.2022

Les banques voient leurs coûts de financement augmenter en raison des pressions inflationnistes et de la hausse
des taux sur les marchés monétaires et obligataires.
En France, la législation sur l’usure et les pressions concurrentielles limitent la propagation de cette hausse
aux taux à la clientèle, avec des effets ambivalents
sur les prêts distribués.

Image

Depuis quelques mois et singulièrement depuis l’invasion de l’Ukraine, les banques font face à une hausse de leurs coûts de financement. Les pressions inflationnistes et les annonces de resserrement de la politique monétaire provoquent une augmentation rapide des taux d’intérêt à long terme et une repentification de la courbe des taux. La rémunération exigée par les marchés sur les obligations émises par les banques européennes (toutes maturités et tranches confondues) a atteint 3,2 % en moyenne en juin, en hausse de 260 points de base par rapport au mois de janvier. Les banques ne peuvent ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº871
TNP
CB Bâle