Salesforce
 

Rencontre avec... Michel Mouillart, professeur d’économie

« Les ménages n’ont plus la capacité
de financer les travaux des logements »

Créé le

05.04.2023

-

Mis à jour le

21.04.2023

Michel Mouillart, docteur d’État en économie, assure depuis 1989 la direction scientifique de L’Observatoire des crédits aux ménages*. Jamais, depuis 33 ans, les Français n’ont détenu aussi peu de crédit à la consommation. Explications.

À la fin 2022, le taux de détention des crédits à la consommation en France était à son niveau le plus bas depuis 1989. Comment s’explique ce phénomène révélé par la 35e édition de l’Observatoire des crédits aux ménages ?

En période de « vaches grasses », lorsque le pouvoir d’achat et un bas niveau d’inflation le permettent, les ménages se projettent facilement dans le futur : ils investissent dans l’immobilier comme dans une consommation durable. L’environnement macroéconomique et financier qui se dessine depuis plus d’un an, caractérisé par la remontée des taux d’intérêt ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº880