Le Royaume-Uni doit démontrer
sa crédibilité

Créé le

17.11.2022

-

Mis à jour le

28.11.2022

Le retour à l’orthodoxie budgétaire engagé par le gouvernement de Rishi Sunak contribue à redonner confiance dans la stabilité des finances publiques
du Royaume-Uni après le désastreux « mini-budget » du précédent gouvernement. La volte-face budgétaire de Londres soulage les marchés mais laisse la Banque d’Angleterre sur
le qui-vive.

Image

Les bouleversements et les revirements imprévisibles qui ont entouré, ces dernières semaines, la politique budgétaire du Royaume-Uni (AA/Stable) soulèvent de multiples interrogations, non seulement sur les perspectives économiques de long terme du pays, mais également sur sa politique monétaire, notamment en ce qui concerne le rôle de la Banque d’Angleterre (BoE) en tant que teneur de marché en dernier ressort.

Dans son « discours d’automne » du 17 novembre, le chancelier de l’Échiquier, Jeremy Hunt, a confirmé un ensemble de hausses d’impôts directs et indirects ainsi qu’une réduction ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº874bis
FDA 2023