Réforme du Code des assurances de la zone CIMA

Vers une consolidation du marché ?

Créé le

19.09.2016

-

Mis à jour le

29.09.2016

La réforme du Code des assurances de la zone CIMA (conférence interafricaine des marchés d’assurance), entrée en vigueur en juin 2016, suscite de nombreuses interrogations quant à ses effets sur les marchés locaux, à l’intervention des acteurs étrangers notamment en réassurance, et à la porosité constatée entre les mondes politique et des affaires en matière de régulation.

Image

Pouvez-vous resituer rapidement l’action de la CIMA ?

La conférence interafricaine des marchés d’assurance (CIMA) est l’héritage de la conférence internationale des contrôles d’assurance en Afrique (CICA) qui a débuté en 1962. La CICA est devenue la CIMA en 1992 : elle marque la volonté de quatorze États[1] d’unifier leurs pratiques réglementaires sur le plan de l’assurance et de partager un Code des assurances commun.

L’IAIS, organisation internationale des superviseurs d’assurance, ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº800