Entretien avec Sophie Nerbonne, directrice de la conformité à la Cnil

« Simplifier les formalités pour le traitement des données »

Créé le

21.09.2015

-

Mis à jour le

30.09.2015

Entité indépendante, la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) encadre strictement ce qu’il est possible de faire avec les données informatiques de chacun. Néanmoins, elle s’adapte aux nouveaux usages des banques, et travaille avec elles pour trouver des solutions de mise en conformité.

Image

De par leur fonction, les banques conservent beaucoup d’informations personnelles sur leurs clients données lors de l’ouverture d’un compte, d’une demande de prêt ou de l’usage régulier des services bancaires, peuvent-elles en faire ce qu’elles souhaitent ?

Sophie Nerbonne : Les banques disposent d’un grand nombre de données personnelles et peuvent les utiliser dans le respect du secret bancaire et de la loi Informatique et Libertés. À cet égard, la CNIL a développé un nouvel outil ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº788