Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

Se préparer à la menace d’une cyberguerre

Créé le

18.03.2022

Au XXIe siècle, les guerres ne se mènent plus uniquement sur le terrain physique, mais également sur le terrain numérique. Sans mener d'actions physiques contre les alliés de l’Ukraine, la Russie peut choisir de s’en prendre à eux de façon numérique.

L’ANSSI (Agence Nationale de la sécurité des systèmes d’information) appelle les entreprises à une vigilance accrue et rappelle quelques consignes [1] : renforcer l’authentification sur les systèmes d’information, accroître la supervision de sécurité, sauvegarder hors-ligne les données et les applications critiques, établir une liste priorisée des services numériques critiques et s’assurer de l’existence d’un dispositif de gestion de crise adapté à une cyberattaque. L’agence préconise également de trouver une alternative aux logiciels russes présents dans les systèmes d’information, notamment ceux du spécialiste de la sécurité Kaspersky Labs. Pour en savoir plus et suivre les recommandations au jour le jour, il est vivement recommandé de consulter la page dédiée du CERT-FR : https://cert.ssi.gouv.fr/cti/CERTFR-2022-CTI-001/

 

1 https://www.ssi.gouv.fr/actualite/tensions-internationales-renforcement-de-la-vigilance-cyber/

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº867
Notes :
1 https://www.ssi.gouv.fr/actualite/tensions-internationales-renforcement-de-la-vigilance-cyber/
CB Bâle