Gestion d’actifs

Revue critique des nouvelles formes d’indices obligataires de dettes souveraines

Créé le

10.05.2012

-

Mis à jour le

24.05.2012

Pour mieux prendre en compte le risque souverain des obligations d’États, de nouvelles formes d’indices obligataires ​s’inspirent des méthodes de notation des dettes souveraines en fonction de facteurs macroéconomiques et fondamentaux. Mais d’autres démarches plus efficaces encore pourraient être employées, telles que l’emploi des spreads de CDS souverains.

Image

La crise des dettes souveraines en Europe a incité de nombreux fournisseurs d’indices à proposer de nouvelles formes d’indices obligataires, offrant ainsi aux investisseurs une alternative aux indices traditionnels pondérés par le poids de la dette. En effet, l'une des principales critiques de ces indices est leur tendance à surpondérer les pays dont le niveau de dette émise est important. L’investisseur est confronté à plusieurs problèmes lors du choix d’un indice :

l’indice doit être ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº749bis