Panorama

Principaux acteurs et enjeux stratégiques

Créé le

04.02.2015

-

Mis à jour le

12.02.2015

Les nouvelles réglementations issues de la crise génèrent de nouveaux flux vers un marché de la compensation de plus en plus concurrentiel. Pour améliorer leur attractivité, les CCP ont entamé un mouvement de concentration qui devrait se poursuivre.

Image
Image

Les chambres de compensation – également nommées « contreparties centrales », ou CCP en anglais – sont au cœur de l'actualité de l'industrie financière. Chargées de garantir la bonne fin des opérations[1] , leur rôle de garde-fou en cas de défaillance de l'une des contreparties a été mis en exergue au moment de la crise de 2008 ; depuis lors, le régulateur n'a eu de cesse d'élargir leur champ d'action – notamment en l'étendant aux dérivés ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº333