Congrès

"Parler en classes d’actifs permet d’élever le débat"

Créé le

17.01.2011

-

Mis à jour le

07.02.2011

Trois questions à Philippe Boutron, responsable de la stratégie d'investissement (SG Private Banking)

Comment vous est venue l’idée d’un débat plus stratégique ?

Nous nous sommes inspiré des méthodes utilisées par les gérants institutionnels (assureurs, caisses de retraite…). Ces professionnels gèrent leurs fonds en fonction de besoins bien établis, soit de sortie en capital garanti, soit de revenus. Ils ne se privent jamais d’investir sur une classe d’actifs, leurs avoirs sont répartis ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº733
RB