Panorama des principales opérations dans le monde

Créé le

16.02.2012

-

Mis à jour le

28.02.2012

  • La banque japonaise Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG) a racheté l’activité de crédit-bail aéronautique de Royal Bank of Scotland pour 7,2 milliards de dollars. Wells Fargo et China Development Bank étaient aussi sur les rangs. Basée à Dublin, la société RBS Aviation Capital figure parmi les cinq plus grands acteurs mondiaux de ce métier qui consiste à acheter des avions pour ensuite les proposer en leasing aux compagnies aériennes. La société gère une flotte de 329 appareils qu’elle loue à 65 compagnies aériennes issues de 24 pays. SMFG entend profiter d’un secteur du transport aérien en croissance rapide dans les pays émergents, en particulier en Asie, ainsi qu’au niveau du segment des transporteurs low cost. Du côté de la banque britannique, elle signe là sa plus importante vente d’actifs depuis le début de la crise.
  • KBC a annoncé que sa filiale d’assurances polonaise allait passer sous le pavillon de l’assureur allemand Talanx, pour un montant de 770 millions d’euros. Numéro 2 du secteur en Pologne, Warta détient une part de marché consolidée de 8,1 %, environ 240 succursales et 2 765 collaborateurs au service de 1,5 million de clients. La Pologne est non seulement l’un des plus vastes marchés en matière d’assurance vie et non-vie en Europe de l’Est, mais aussi l’un de ceux qui disposent du plus fort potentiel de croissance. Décrite comme « capitale », cette opération doit permettre au bancassureur belge d’accroître son ratio Tier 1 d’environ 0,7 point et de libérer 700 millions d’euros de capital. Après s’être séparé l’an dernier de sa filiale d’assurances belge Fidea et de son entité spécialisée en gestion de fortune, il lui reste désormais à céder sa banque polonaise (Kredyt Bank).
  • HSBC a vendu, pour 801 millions de dollars, certaines de ses activités en Amérique centrale au colombien Banco Davivienda. Cette transaction concerne précisément l’intégralité de ses opérations bancaires au Costa Rica, au Honduras et au Salvador. Au 30 septembre 2011, les actifs cédés représentaient 136 agences (29 au Costa Rica, 50 au Honduras et 57 au Salvador), 4,3 milliards de dollars d’actifs et 2,5 milliards de dollars de prêts. Jusqu’alors peu présente à l’international, la troisième banque de Colombie va ainsi étendre sa présence à l’échelle du continent latino-américain. Engagée depuis mai dernier dans un vaste programme de cession d’actifs au niveau mondial, la banque sino-britannique réalise quant à elle sa 18e vente en l’espace d’un an, pour un montant cumulé de plus de 45 milliards de dollars.
  • La banque suisse Raiffeisen va prendre le contrôle des activités domestiques de Wegelin & Co, le plus ancien gestionnaire de fortune helvétique. Suite à un conflit fiscal avec les États-Unis [1] , Wegelin a pris la décision de transférer, dans un premier temps, son activité non américaine dans un nouvel établissement baptisé Notenstein Privatbank. Ce dernier sera ensuite revendu au groupe coopératif helvétique de Saint-Gall. Présente dans les principales villes du pays, la banque privée Notenstein affiche des avoirs sous gestion de 21 milliards de francs suisses et emploie près de 700 collaborateurs. Cette acquisition présente de nombreux intérêts pour celle que l’on dénomme « la banque des campagnes ». 3e groupe bancaire suisse, Raiffeisen s’ouvre ainsi les portes du métier de la gestion de fortune et va aussi contribuer à diversifier ses sources de revenu. Jusqu’à présent, il s’agissait avant tout d’un acteur majeur en banque de détail au niveau national.
  • La banque helvétique EFG International et CACEIS ont conclu un accord en vertu duquel sa filiale d’administration de fonds en Suisse (SIF Swiss Investment Fonds) sera reprise par l’entité spécialisée du Crédit Agricole. SIF figure parmi les six principaux administrateurs de fonds pour compte de tiers en Suisse romande. L’accord couvre une vingtaine de fonds, qui représentent plus de 800 millions de francs suisses d’actifs. Cette opération participe au recentrage de la banque zurichoise sur son cœur de métier, à savoir le private banking. Début janvier, EFG International avait déjà procédé à la vente de sa filiale bancaire en Suède, ainsi qu’à la fermeture de plusieurs bureaux à Dubaï, Abou Dhabi ou encore Helsinki. Le français va pour sa part renforcer sa position sur le marché suisse. Première banque dépositaire et premier administrateur de fonds en Europe, CACEIS est l’un des leaders mondiaux de l’asset servicing.
  • 1 Début janvier 2012, trois collaborateurs de la banque Wegelin ont été inculpés à New York pour avoir aidé des contribuables américains, anciens clients d’UBS, à échapper au fisc américain.

    À retrouver dans la revue
    Revue Banque Nº746
    Notes :
    1 Début janvier 2012, trois collaborateurs de la banque Wegelin ont été inculpés à New York pour avoir aidé des contribuables américains, anciens clients d’UBS, à échapper au fisc américain.