Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

L’OTAN prépare un réseau à l’épreuve des attaques quantiques

Créé le

17.03.2022

La puissance de calcul de l'informatique quantique apporte son lot d'opportunités… mais aussi de nouvelles menaces. Le centre de cybersécurité de l'OTAN a testé un nouveau type de VPN pour protéger les communications de ses membres.

Parmi les différentes avancées promises par l’informatique quantique, celles concernant la cryptographie et les communications sécurisées sont les plus attendues par les banques. Mais qui dit chiffrement des messages dit également tentative de décryptage et d’interception des messages. Andersen Cheng, le P-DG de la société britannique Post-Quantum, rappelle ainsi que « tout se passe aujourd'hui sur la toile, qu'il s'agisse d'achats en ligne, de services bancaires en ligne ou de communications entre États. Tout est chiffré. Dès l'arrivée d'un ordinateur quantique en état de marche, ce chiffrement peut être brisé. Cela signifie que, presque instantanément, les comptes bancaires et les portefeuilles de bitcoins seront vidés et des réseaux électriques entiers seront coupés. »

Face à cette menace, L’OTAN vient de finaliser une campagne de test pour protéger les communications de ses membres [1] . Le centre de cybersécurité de l’OTAN (National Cyber Security Centre – NCSC) a donc testé un VPN (Virtual Private Network – Réseau privé virtuel) de Post-Quantum, qui mêle des algorithmes classiques et quantiques. Pour Andersen Cheng, ce type de sécurité peut être qualifié de « VPN hybride post-quantique ». Et s’il faudra, selon lui, de nombreuses années pour que le monde passe complètement à un avenir « sûr sur le plan quantique », il est plus réaliste de combiner ces nouveaux algorithmes avec un chiffrement traditionnel mieux compris afin de garantir l'interopérabilité.

 

1 https://www.ncia.nato.int/about-us/newsroom/nato-cyber-security-centre-experiments-with-secure-network-capable-of-withstanding-attack-by-quantum-computers.html

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº867
Notes :
1 https://www.ncia.nato.int/about-us/newsroom/nato-cyber-security-centre-experiments-with-secure-network-capable-of-withstanding-attack-by-quantum-computers.html
CB Bâle