Réforme de l'Euribor

Méthodologie hybride Euribor® à trois niveaux de contributions

Créé le

22.02.2021

Niveau 1

Uniquement les transactions non gagées éligibles sur le marché monétaire en euro, avec un montant notionnel minimal de 10 millions d’euros. La contribution de chaque banque du panel Euribor® est calculée en effectuant la moyenne pondérée des taux utilisés pour les transactions éligibles, et ce pour chacune des maturités Euribor®.

 

Niveau 2

Transactions sur un spectre plus large de maturités du marché monétaire. Si une banque du panel n’a pas suffisamment de transactions éligibles pour calculer une contribution de niveau 1 pour une maturité Euribor® donnée, mais qu’elle en a effectué récemment ou sur des maturités proches, sa contribution pour la maturité en question peut être calculée en recourant à une série de techniques de calcul, ce qui en fait alors une contribution de niveau 2. Il peut s’agir :

• d’une interpolation linéaire de maturités adjacentes définies ;

• de transactions sur des maturités non définies ;

• de contributions de niveau 1 historiques.

 

Niveau 3

Transactions sur une série de marchés proches du marché monétaire non gagé en euro, en recourant à une combinaison de techniques de modélisation et/ou de jugements d’expert. Il peut s’agir :

• de transactions en blanc sur le marché monétaire en euro exclues des contributions de niveaux 1 et 2 ;

• d’autres données issues d’une série de marchés étroitement corrélés au marché monétaire non gagé en euro.

Toutes les contributions de niveau 3 par les banques du panel Euribor® doivent être dûment documentées, validées et appliquées de manière cohérente.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº854