Stratégie

Le Maroc, futur carrefour financier européo-africain (1/2)

Créé le

21.10.2015

-

Mis à jour le

27.10.2015

Le royaume du Maroc a pour ambition de devenir un hub financier régional, mariant l’Union européenne, le Maghreb et l’Afrique occidentale. Dans cette perspective, d'importantes réformes ont été lancées pour assurer la clarté et la solidité de son droit financier. Cet article analysera de la réforme du régime des changes et de la loi bancaire de mars 2015 ; une deuxième partie traitera de la diversification des produits d’épargne et de financement, ainsi que de la réforme du régime juridique des sûretés mobilières.

Image
Image

Le dynamisme du royaume du Maroc ne se dément pas. Son attractivité internationale en est la preuve :

les banques commerciales étrangères tentent de séduire les grandes entreprises marocaines pour les accompagner dans leur croissance ; les institutions multilatérales se livrent une rude concurrence pour participer tant au financement des grands projets, qu’aux réformes nécessaires au développement du pays ; de grandes entreprises étrangères, de tous continents, suivies de cabinets de conseils de toute ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº789