Congrès

Management

Maîtrise du risque opérationnel et RSE : même combat

Créé le

16.03.2012

-

Mis à jour le

28.03.2012

Le rapprochement des deux référentiels, utilisés respectivement dans la ​gestion des risques selon les normes Bâle II et en matière de responsabilité sociale des entreprises (RSE), donne ​notamment une meilleure compréhension des risques opérationnels, en les considérant lorsqu’ils se forment, ​et non plus seulement lorsqu’ils se matérialisent et impactent la banque.

Si l’on en croit Aristote, toutes les substances ou éléments naturels sont un mélange de matière et de forme, et l’argent ne fait pas exception à la règle, puisqu’il est un potentiel qui ne s’actualise, c’est-à-dire qui ne devient réel, qu’avec son association avec le travail et l’effort. Dans cette vision hylémorphique du monde, il est contre nature que l’argent se reproduise par parthénogenèse, ce qui est en soi une dénonciation de la financiarisation de l’économie. ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº747
RB