Banque de détail en France

Les commissions boostent le PNB

Créé le

18.05.2016

-

Mis à jour le

31.05.2016

En 2015, la part des commissions dans le PNB de l’activité de détail en France des établissements bancaire a frôlé les 40 %, a calculé le cabinet Sia Partners à partir des résultats annuels des banques [1] . C’est une augmentation de 1,1 point en deux ans qui s’explique par le contexte de taux bas. « Avec la phase de renégociation des taux des prêts, l’impact sur la marge nette d’intérêt (MNI) a été négatif mais les établissements ont perçu davantage de commissions liées aux remboursements anticipés, explique Yves Grégoire, directeur Services financiers chez Sia Partners. Ces commissions auraient même pu être plus élevées si les établissements avaient suivi les options prévues par les contrats, mais c’est une logique commerciale qui a prévalu et les clients sont parvenus à renégocier aussi les frais de dossier. » Ce poids des commissions dans la composition du PNB devrait continuer sa progression en 2016, dans un contexte similaire. « Les établissements cherchent à augmenter le volet commission par exemple en réinternalisant leurs usines de produits à l’image de BPCE qui arrête de commercialiser les contrats d’assurance vie de CNP au profit des contrats de sa propre filiale d’assurance. De même, les établissements investissent dans des projets autour des moyens de paiement afin que cette source de commissions ne se tarisse pas sous l’effet de l’arrivée de nouveaux acteurs », souligne Yves Grégoire. La facturation généralisée de la tenue de compte, décidée fin 2015 par plusieurs établissements, devrait également contribuer à la hausse relative des commissions dans le PNB en 2016. Mais à plus long terme, c’est à une stagnation, tant des commissions que de la MNI, qu’il faut s’attendre. « Il faudra alors agir sur la gestion du coût du risque et des frais généraux », prédit le consultant. Avec des restructurations potentiellement douloureuses à la clé.

 

1 Hors Crédit Mutuel dont les résultats étaient publiés trop tardivement.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº797
Notes :
1 Hors Crédit Mutuel dont les résultats étaient publiés trop tardivement.