Nyse-Euronext

Les Brokers clients de LCH poussés vers Eurex

Créé le

16.12.2011

-

Mis à jour le

26.12.2011

Alors que la fusion entre Nyse-Euronext et Deutsche Börse est toujours suspendue au feu vert de Bruxelles, la Bourse transatlantique a commencé à préparer les brokers. Jean-Pierre Chapelet, directeur des opérations de la société de courtage Cheuvreux, décrit cette opération de communication : ​« Nyse-Euronext nous a expliqué le 7 décembre que nous devions nous préparer à cesser de compenser nos actions chez LCH-Clearnet et nous tourner vers Eurex Clearing, la chambre de compensation de Deutsche Börse. Aucun choix ne nous est laissé. »

L’enjeu est de taille pour les courtiers, car les dépenses à engager en cas de changement de chambre seraient très importantes « et ce transfert s’accompagnerait de risques opérationnels pendant les premiers mois », ajoute Thibaut de Lajudie, associé au sein du cabinet de conseil Ailancy.

Outre la stratégie de Nyse-Euronext, la question du changement de chambre de compensation risque de se poser pour les brokers qui utilisent à la fois la Bourse transatlantique et LCH Clearnet. « En effet, il n’est pas certain que LCH Clearnet va continuer au-delà de fin 2013 à compenser les flux de Nyse Euronext, explique Thibaut de Lajudie. La version réglementaire de la Directive MIF 2, apportera également un nouvel éclairage. Mais si les brokers doivent quitter LCH Clearnet, ils souhaitent être libres de choisir leur solution de remplacement. Eurex Clearing constitue une option parmi d’autres. »

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº744