Digital

Les assureurs lancent le e-constat

Créé le

21.11.2014

-

Mis à jour le

01.12.2014

Si l’e-constat était dans les cartons depuis 2012, il a été officiellement lancé en France par la FFSA [1] et le Gema le 18 novembre dernier. À compter du 1er décembre, les assurés vont désormais pouvoir faire des constats via leur smartphone. Il suffit pour cela de télécharger l’application, qui existe en version iOS ou Android. Certains assureurs, comme Axa, ont également encapsulé la fonction dans leur propre application. L’avantage principal de ce nouvel outil réside dans le fait que les informations contractuelles de l’assuré seront désormais préremplies. Les assureurs qui, en France, doivent gérer annuellement quelque 9 millions de sinistres auto [2] , espèrent une rapide démocratisation de l’outil, synonyme de réduction de coûts de traitement et d’amélioration de la qualité du service apporté à leurs clients.

Cet outil est le fruit des échanges menés au sein d’Euresa, un outil de coopération et de mutualisation entre quatorze sociétés d’assurance européennes appartenant à l’économie sociale. L’e-constat devrait très prochainement être lancé en Italie, puis dans d’autres pays européens.

1 Fédération française des sociétés d'assurances. 2 Chiffres 2012. Source : FFSA.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº778
Notes :
1 Fédération française des sociétés d'assurances.
2 Chiffres 2012. Source : FFSA.