Stratégie opérationnelle

« Il faut intégrer davantage les risques ESG dans tous les métiers de la finance »

Créé le

22.10.2015

-

Mis à jour le

27.10.2015

Le risque climatique pourrait à moyen terme se décliner de manière opérationnelle dans l’appréhension des risques financiers, financiers, notamment de crédit.

Le risque climatique devient-il un véritable risque financier ?

Le changement climatique aura en effet des impacts financiers. C’est ce qu’affirment clairement Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre[1] qui préside également le Conseil de stabilité financière, et le récent rapport de la Prudential Regulation Authority britannique[2] , dans lequel sont identifiées trois formes principales d’impact :

les dommages directs infligés aux infrastructures, aux populations et à l’économie ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº789