Dépréciation d’actifs

IASB vs FASB

Créé le

18.03.2013

-

Mis à jour le

26.03.2013

En matière de convergence, la dépréciation des actifs (impairment) reste le sujet majeur pour lequel un consensus paraît difficile à trouver entre l’IASB et le FASB. Même si ces instances s’accordent sur un modèle de dépréciation basé sur la notion de pertes attendues (modèles d’expected loss), leurs avis divergent sur les modalités de mise en œuvre, notamment pour ce qui concerne les règles de mesure des pertes.

L’IASB se base sur un modèle qui repose sur la classification des ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº759