Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

Gafa

Google revoit sa stratégie dans les services financiers

Créé le

14.02.2022

À la clef, l’embauche d’un ancien de Paypal.

Alors que Google avait annoncé en novembre 2020 l’arrivée d’une offre bancaire nommée Google Plex (voir Revue Banque n° 850, p. 45), le géant américain a finalement abandonné son projet. Google ne se désintéresse pas du monde financier pour autant. Il vient d’engager Arnold Goldberg, ancien responsable du développement produit de PayPal, pour prendre la tête de sa division Payments and NBU. Cette dernière recouvre l'activité de paiement et les Next Billion Users, autrement dit, dans la terminologie du groupe, les futurs utilisateurs qui seront apportés par les nouveaux marchés. Bill Ready, président du commerce de Google et également ancien de PayPal, a déclaré à Bloomberg : « Nous ne sommes pas une banque. Nous n’avons pas l’intention d’être une banque. » Avec cette nouvelle embauche, Google souhaite faire le lien avec l’ensemble du secteur financier à destination des particuliers, et non certains partenaires identifiés comme c’était le cas avec les onze banques annoncées dans le projet Plex. Et cela passera par un portefeuille numérique plus large offrant outre le stockage de moyens de paiement et de billets d’avion ou de spectacle, celui de cartes de fidélité ou pourquoi pas le stockage de portefeuilles de cryptomonnaie comme ceux proposés par Coinbase ou Bitpay. Pour Bill Ready, « les cryptos sont un domaine auquel nous sommes très attentifs. Comme la demande des utilisateurs et celle des marchands évoluent, nous évoluerons avec elles. »

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº866
CB Bâle