Finance d'entreprise

Estimer le coût du capital : les principaux enjeux théoriques et pratiques

Créé le

28.11.2014

-

Mis à jour le

15.07.2015

Indispensable dans le cadre de l'évaluation d'un projet d'investissement ou dans la mesure de la performance passée d'une entreprise, le coût moyen pondéré du capital doit être calculé le plus fidèlement possible. Si la théorie est bien connue, l'application pratique du calcul soulève toutefois des difficultés.

Image

Le coût moyen pondéré du capital (CMPC, en anglais WACC – Weighted Average Cost of Capital) est un concept majeur de la finance d’entreprise. Défini comme la moyenne du coût des différentes sources de financement de l’entreprise pondérée par leur valeur de marché dans le pool de ressources, il permet d’actualiser les flux de trésorerie futurs générés par un projet et de mesurer la valeur créée. Sur un plan théorique, le coût du capital est un concept ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº331