En bref : HP, Giesecke et Devrient, Blizzard, Gemalto

Créé le

18.05.2012

-

Mis à jour le

30.05.2012

HP publie son rapport de sécurité et pointe la montée en puissance des hacktivistes. Dans son rapport sur la sécurité informatique en 2011, HP montre que si les vulnérabilités détectées sont moins nombreuses, elles sont bien plus dangereuses, et que les hacktivistes ont une part de plus en plus importante dans les attaques. Le rapport est téléchargeable en anglais à l’adresse : www.hpenterprisesecurity.com/cybersecurityrisks

Giesecke et Devrient lance une carte MicroSD avec cryptage automatique. Pour accéder aux données, cette carte de 4 Go nécessite l'insertion d'un mot de passe (code PIN du téléphone ou équivalent). Elle peut abriter, en plus des données, des applications sensibles.

Blizzard sort un Authenticator aux couleurs de Diablo III. Pour fêter la sortie de son jeu DiabloIII, Blizzard a lancé aux États-Unis une version dédiée de son Authenticator. Celui-ci est un générateur de mot de passe à usage unique conçu par Vasco pour l’éditeur de jeu. Il sert aux joueurs à s’authentifier à BattleNet, la plate-forme de jeu en ligne commune à DiabloIII, World of WarCraft ou StarCraftII. Pour DiabloIII, qui autorise les échanges d’argent réel (via un compte Paypal) contre des biens virtuels récupérés dans le jeu, cette protection supplémentaire relève du bon sens. D’autant que le générateur ne coûte que 9,99 euros (contre 50 euros pour le jeu en version simple).

Grâce à Gemalto , les clients d’Al Bilad reçoivent sans attendre leurs cartes bancaires. Le leader mondial de la sécurité numérique a en effet équipé les 120 agences de la banque saoudienne de ses solutions Dexxis Instant Issuance, qui permettent la personnalisation et l’émission des cartes aux standards EMV dès la demande du client.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº749