En bref

Créé le

17.12.2013

-

Mis à jour le

18.03.2014

CDiscount propose une carte MasterCard entièrement en ligne. Les clients du site marchand CDiscount peuvent désormais avoir très simplement une carte à l’enseigne de la boutique. Une nouvelle fonctionnalité vient d’être ajoutée à l’application mobile sous iOS et Android pour souscrire en ligne une carte de paiement Mastercard. Mise en place par Netheos, cette fonctionnalité implique que le client scanne lui-même une pièce d’identité et préremplisse le formulaire de demande, qui sera ensuite signé électroniquement et archivé (dans le téléphone d'une part, chez CDiscount d'autre part). Reste à savoir si le procédé inspirera confiance aux clients de l’enseigne.

JPMorgan interdirait les messageries à ses traders. Alors que les platines de courtage sont de plus en plus connectées, les banques américaines, échaudées par le scandale du Libor, restreignent de plus en plus les possibilités de communication de leurs traders. Dernière en date, JPMorgan prive désormais ses traders de toute communication en ligne à l’exception des courriers électroniques traditionnels. Il sera tout de même difficile de tout couper, y compris sur les smartphones des traders.

WeChat devient un mobile wallet en Chine. L’application de messagerie mobile utilisera Tenpay, l’application de paiement mobile de Tencent (le propriétaire de WeChat) pour permettre à ses utilisateurs de se transférer de l’argent ou pour stocker leur épargne en ligne. WeChat stocke déjà certaines informations financières et a ainsi permis à un fabricant de smartphone chinois de vendre 150 000 téléphones en 10 minutes via son réseau.

Lydia passe le cap des 10 000 utilisateurs. Lancée en août dernier, Lydia qui propose le paiement sur téléphone mobile entre particuliers ou en transformant le smartphone en TPE pour les commerçants (voir Revue Banque n° 764) annonce avoir passé le cap de 10 000 utilisateurs début décembre et a déjà séduit 1 000 commerçants. Elle vise pour être rentable le recrutement de 200 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année 2014.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº767