L’écosystème FinTech en France : quels modes de financement ?

Créé le

04.10.2018

-

Mis à jour le

12.10.2018

L’année 2018 est déjà une année record par les montants investis dans la FinTech. La France n’échappe pas à ce phénomène, mais les jeunes pousses françaises restent sous-capitalisées par rapport à leurs homologues européennes et notamment anglo-saxonnes. Un fait qui s’explique par les particularités du système français d'accompagnement et de financement des start-up.

Image
Image

L’année 2018 marque déjà une année record en termes de montants investis dans la FinTech : au niveau mondial, les investissements du premier semestre s’élèvent à 31 milliards de dollars, soit déjà autant que l’ensemble des investissements captés par la filière sur l’intégralité de l’année 2017[1] . ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº373