Square

La diversité et les spécificités des organismes d’assurance

Créé le

28.02.2012

-

Mis à jour le

13.03.2012

Les organismes d’assurances semblent extrêmement divers, tant par leur taille que par leur statut juridique. Or, ils font face aux mêmes défis en matière de développement, de profitabilité, de complexité des organisations, de modes de distribution, d’intégration européenne ou de fonds propres. Au final, seule la culture d’entreprise différencie réellement les organismes d’assurance entre eux. Cet article reprend la leçon inaugurale de Jean-Philippe Thierry pour la session 2011/2012 du  MBA de l’ENASS.

Les organismes d’assurances sont divers : ils ont des statuts juridiques variés, des tailles différentes, des modes de distribution multiples, enfin des métiers et des cultures spécifiques. En fait, il n’y a pas deux organismes identiques. Certains sont comparables, d’autres sont si différents qu’il faut les analyser dans leur spécificité, même si, bien sûr, les cadres légaux – directives européennes, normes comptables ou supervision par l’ACP – sont communs.

La pratique ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº301