application

Deux questions à…Olivier Cau, Vice-président et directeur exécutif d’ABnote : « L’évolution de notre métier va vers une dématérialisation »

Créé le

26.09.2012

Votre société existe depuis 1985. Quelles sont les principales évolutions de votre secteur ?

Il y a eu deux évolutions majeures. En 1992, l’arrivée de la puce. Et depuis 2005, l’hyperpersonnalisation de l’offre. En 5 ans, on peut considérer en moyenne que l’offre dans une banque a été multipliée par 4 ou 5. Pour nous, les délais de livraison sont passés de J +2 à J, mais pour un même volume de cartes, nous recevons 10 à 15 fois plus de commandes, avec des évolutions technologiques en prime.

Quelle est la prochaine évolution majeure pour vous ?

Elle est actuellement en cours. Il s’agit de la « dual interface », une carte à contact qui a aussi des capacités sans contact. Elle peut potentiellement ouvrir la voie à d’autres facteurs de forme. L’évolution va également vers le téléphone comme un moyen de paiement complémentaire, et donc ce sera de la personnalisation à distance. Pour nous, l’évolution de notre métier va vers la dématérialisation du support. Et à terme nous arriverons peut-être à du multiapplicatif.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº752