Congrès

Négociations

Dépasser le cadre intergouvernemental pour achever l'Union économique et monétaire

Créé le

01.10.2019

Fonds monétaire européen, UMC, véritable budget de la zone euro… nombre de dossiers visant à achever l’UEM et renforcer la zone euro patinent en raison des luttes, au sein du Conseil ou de l’Eurogroupe, entre les États membres. C’est ainsi que la dimension intergouvernementale des institutions européennes paralyse la zone euro.

L’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM) était l’un des chevaux de bataille de la Commission Juncker pour la période 2014-2019. Il s’agissait d’achever l’Union des marchés de capitaux (UMC) et l’Union bancaire pour rendre l’Union européenne (UE) (et la zone euro) plus résiliente en cas de crise, plus performante, plus compétitive et plus solidaire, en favorisant les investissements et en mettant en place un partage des risques entre les États membres.

Si des progrès ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº384
RB