Congrès

Focus

Contribution de la BEI à la crise de la Covid-19 : des exemples concrets

Créé le

06.07.2020

La BEI n’a pas tardé à financer des projets divers, dans une variété de secteurs, en réponse à la crise du coronavirus. Lors de sa réunion du 11 juin, son Conseil d’administration approuva par exemple quelque 7,5 milliards d’euros de financements dans le secteur de la santé, le secteur privé, les transports propres, l’éducation ou l’énergie en Europe et dans le reste du monde. Dans le même temps, plusieurs projets que le Groupe avait financés préalablement démontrèrent toute leur utilité face à la crise.

Ainsi, plusieurs projets emblématiques de la réponse de la BEI à la crise du Covid-19 peuvent-ils être mis en exergue :

– la « biotech » allemande BioNTech, qui va bénéficier, suite à son approbation le 11 juin, d’un prêt de 100 millions d’euros de la Banque pour financer son programme de vaccin « BNT 162 » ;

– la PME espagnole QEV, spécialisée en technologie 3D pour l’électromobilité, financée par la Banque en 2019, qui a pu, en l’espace de 15 jours, produire des masques, ventilateurs, et autres équipements ;

– l’hôpital de Salé, au Maroc, qui a joué un rôle clef dans l’accueil de patients grâce à la modernisation préalable de ses infrastructures et de son matériel permise par un prêt de la BEI à une quinzaine d’hôpitaux marocains, dans le cadre du projet « Santé Maroc » ;

– les lignes de crédits ciblées en Espagne, au Mexique, en Ouzbékistan, aux Maldives et en Afrique qui aident des entreprises des secteurs les plus touchés par la pandémie.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº846
RB