application

Bitcoin, Ethereum, Libra et CBDC

Blockchain, une valse à quatre temps

Créé le

05.12.2019

Nous soumettons aux lecteurs une configuration possible du secteur blockchain à l’aune de l’apparition de Bitcoin, d’Ethereum, de la Libra et des CBDC (Central Bank Digital Currency ou, en français, « devise digitale de banque centrale »), qui constituent les quatre temps fondamentaux de la blockchain ; en effet, aucun autre événement (projet dérivé ou similaire) n’a eu autant d’impact sur l’économie globale.

Image
Image

La blockchain Bitcoin a été initialement conçue dans un seul but : créer un système décentralisé et de pair-à-pair pour échanger de la valeur monétaire, en s’affranchissant des tiers que sont les institutions financières. Certes, dans la plupart des pays, Bitcoin n’est pas juridiquement assimilé à de la monnaie. La Banque Centrale Européenne rappelle ainsi, avec constance, que seule la seule monnaie légale est l’euro.

Temps 1 : Bitcoin (2008)

Sur un plan économique, ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº839