application

International banking

Avec GPI, Swift veut accélérer la cadence

Créé le

24.04.2017

-

Mis à jour le

27.04.2017

La messagerie internationale Swift a lancé, début 2017, un nouveau service pour améliorer les paiements transfrontaliers proposés par ses membres à leurs entreprises clientes : grâce à GPI (Global Payment Initiative), le process sera « plus rapide, plus transparent et traçable ». Les fonds envoyés devront pouvoir être mis à disposition du bénéficiaire le jour même de la transaction. Par ailleurs, GPI propose un suivi en temps réel de l’état de la transaction et envisage, dans une seconde phase, de permettre l’annulation instantanée d’une transaction, quelle que soit la banque correspondante utilisée. « Le premier problème pour rendre des transactions transfrontalières plus rapides n’est pas la technologie, mais l’implémentation de tous les applicatifs qui doivent se servir de cette technologie, expliquait récemment dans Revue Banque Thierry Chilosi, responsable market initiative EMEA chez Swift [1] . Tous les acteurs qui rejoignent l’initiative se mettent d’accord pour respecter un certain niveau de service. Une fois ce premier pilier mis en place, nous pourrons accélérer le monde des paiements transfrontaliers et également permettre de tracer un paiement de bout à bout. » S.L.

1 « La blockchain va compléter les outils existants », Revue Banque n° 805, février 2017, p. 44.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº808
Notes :
1 « La blockchain va compléter les outils existants », Revue Banque n° 805, février 2017, p. 44.