application

Lutte anti-blanchiment

La 3e directive s’apprête à faire peau neuve

Créé le

06.02.2013

-

Mis à jour le

13.02.2013

L’Europe se prépare à durcir ses règles en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Suite aux recommandations prises il y a un an par le GAFI[1] , l’instance qui pilote cette lutte à l’échelle internationale, la Commission européenne a présenté début février deux propositions législatives :

l’une pour amender l’actuelle troisième directive sur la lutte anti-blanchiment ; l’autre pour modifier le règlement sur ...

À retrouver dans la revue
Banque et Stratégie Nº311