Le chatbot ChatGPT fait trembler Google

Créé le

23.01.2023

Accessible au public depuis plus d’un mois, le talent rhétorique du chatbot ChatGPT d’OpenAI en fait la curiosité incontournable du moment. Sa capacité à simuler avec crédibilité une discussion humaine pourrait faire de lui un candidat idéal pour devenir un outil de conseil bancaire en ligne. En analysant la situation d’un client, il serait capable de déterminer et d’expliquer avec pertinence les produits financiers les mieux adaptés. Au-delà de cet usage spécifique, cette Intelligence artificielle (IA) pourrait marquer l’avènement d’une des grandes et rares révolutions d’Internet.

En son temps, le moteur de recherche de Google avait mis au rebut la quasi-totalité de ses concurrents et fait de la firme un colosse du numérique. Aujourd’hui, c’est justement ce chatbot ChatGPT qui vient effrayer Google. Un comble, alors qu’une partie du code de l’algorithme provient de ses laboratoires. La firme a activé ce qu’elle appelle un « code rouge », autrement dit un niveau d’alerte maximal. Son patron Sundar Pichai aurait également ordonné à plusieurs équipes de renforcer leurs efforts sur la qualité des moteurs de recherche de l’entreprise pour les armer face à la menace potentielle posée par ChatGPT.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº877