Square
 

Euro numérique : Rigueur et précision, les conditions du succès

Créé le

19.02.2024

-

Mis à jour le

26.02.2024

Un moyen de paiement complémentaire, garantissant accessibilité, liquidité et sécurité pour les particuliers : la BCE est en train de fixer normes et procédures pour un futur euro numérique de détail. Cette mise en circulation ne sera pas neutre pour les banques et celles-ci joueront un rôle significatif.

La Banque Centrale Européenne (BCE) analyse en ce moment les impacts que pourrait avoir la mise en circulation d’un euro numérique sur notre société. La phase préparatoire de ce projet a été lancée en novembre dernier, pour une durée de deux ans, franchissant ainsi un cap supplémentaire vers la mise en circulation potentielle de ce nouveau moyen de paiement (v. encadré).

La BCE travaille à la définition des règles et normes qui pourraient être mises en place pour assurer le bon fonctionnement de l’euro numérique. Après la médiatisation des échanges entre BNP Paribas et la BCE en fin d’année 2023 ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº890
Point d’étape sur le projet
La Banque Centrale Européenne (BCE) a formé une équipe interne afin de rédiger un rulebook qui assurera le bon fonctionnement de l’euro numérique. La phase préparatoire du projet de l’euro numérique, lancée en novembre 2023, doit permettre à la BCE d’achever la rédaction de ce rulebook et permettre de sélectionner les fournisseurs qui concevront les plateformes et infrastructures correspondantes. Au-delà de l’aspect technique, l’aspect réglementaire est également étudié : courant 2023, une proposition de projet de loi a été présentée à la Commission européenne avec pour objectif de rendre cette Monnaie numérique banque centrale (MNBC) accessible au grand public. C’est dans ce cadre que la BCE a lancé en ce début d’année cinq appels à candidatures pour des fournisseurs de composants, avec un budget maximal envisagé de 1,2 milliard d’euros. La majorité du budget sera allouée à la confection de la solution permettant le paiement hors-ligne caractéristique si particulière à l’euro numérique. Sans qu’aucun tiers ne soit impliqué, les utilisateurs pourront effectuer des transactions instantanées et sécurisées. Les autres appels d’offre couvrent les sujets de gestion des fraudes et des risques, l’échange sécurisé d’informations de paiement, le développement applicatif et la préparation d’un « kit de développement logiciel » qui aiderait les intermédiaires à fournir l’euro numérique, et enfin le développement d’Alias permettant d’éviter l’utilisation de longs numéros de comptes. Source : https://www.ecb.europa.eu /paym/digital_euro/html/index.fr.html.
Mécanisme de mise en circulation d’un euro numérique
$!Euro numérique : Rigueur et précision, les conditions du succès
Montant de retrait sur les dépôts à vue en fonction de la limite de détention de l’euro numérique
$!Euro numérique : Rigueur et précision, les conditions du succès