Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

Prêts immobiliers résidentiels

L’assouplissement du plancher de fonds propres remis
en question

Créé le

25.07.2022

-

Mis à jour le

31.08.2022

Du point de vue de la gestion prudentielle des risques bancaires, les prêts immobiliers résidentiels sont complexes car à la fois peu risqués, politiquement sensibles et source potentielle de risque systémique.

La Commission européenne (CE) cherche à atténuer l’impact sur les activités de prêts immobiliers résidentiels des banques du plancher de 72,5 % des actifs pondérés calculés en méthode standard issu des règles finales de Bâle 3 (output floor). La Banque Centrale Européenne (BCE), dans son avis du 24 mars 20221, soutient cependant que limiter l’augmentation potentielle des exigences de fonds propres pour cette classe d’actifs pourrait contribuer à augmenter les risques pour la stabilité financière à moyen terme.

Il était prévisible que la mise en place d’un plancher de capital par le Comité de ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº871
TNP
CB Bâle